Quand avoir 2 enfants rapprochés devient (enfin) facile

Dans quelques semaines la Mini va avoir trois ans. Il y a trois ans j'écrivais qu'avoir des enfants rapprochés ce n'était vraiment vraiment pas facile, pour le moins qu'on puisse dire. Et puis et le temps a passé, bien trop vite, et elles ont grandi toutes les deux, bien trop vite aussi, forcément. Aujourd’hui elles ont donc 3 ans et 5 ans et je me dis presque quotidiennement qu'avoir des enfants rapprochés c'est quand même trop bien !


Le nombre de fois où je les entends rire de bon cœur dans leur chambre ou que je les surprends plein de petites cachotteries, quand je pousse la porte d'une chambre le matin et que je vois ma grande qui raconte une histoire à ma petite, quand je vois la grande qui aide la Mini, quand je vois la petite qui partage le dernier bout de gâteau avec sa grande sœur...

J'ai l’impression qu'en grandissant tout devient plus facile. Par exemple, si on est au restaurant et que ça traîne elles vont aller s'amuser toutes les deux à côté, à la plage elles vont sortir leurs jouets et s'amuser pendant des heures sans trop nous solliciter. Elles viennent réclamer des câlins à tour de rôle, elles jouent aussi parfois (très rarement en fait) chacune de leur côté, mais globalement elles n’ont pas besoin de nous pour s’occuper, s’amuser et rigoler !

Parfois, c'est vrai aussi, elles se battent un peu pour avoir la meilleure place sur les genoux de maman pour l'histoire du soir ou pour être celle qui mangera à côté de moi à table. Et je n'arrive que très peu à leur accorder du temps séparément mais je crois que pour l'instant j'ai réussi à ce qu'elles s’aiment autant que je les aime, elles partagent absolument tout et je n'ai jamais vu de jalousie ni chez l'une chez l'autre. Les disputes restent rares et furtives. Pour l’instant c’est surtout un vrai plaisir pour nous de les voir évoluer, grandir et s’amuser ensembles.

En grandissant aussi beaucoup de choses deviennent plus faciles. Par exemple ce matin il était 9h20 on était collées toutes les trois sur le canapé pendant que je buvais mon deuxième café, quand tout d'un coup j'ai proposé d'aller à la piscine ! (seule avec les deux donc). Je n'avais encore jamais tenté cela car la mini était trop petite et demandait pas mal d'attention (elle ne me lâche pas dans l’eau) et ma grande pas encore vraiment assez grande. Sans parler des 4 jambes et 4 bras humides et fatigués à rhabiller après la bataille.

 Et bien ce fut le bonheur ! J'ai pu nager avec ma grande quand la Mini se réchauffait sous sa serviette, j'ai pu m’amuser avec ma Mini quand la grande se régalait toute seule à plonger et nager, on a pu jouer toutes les trois aussi et en sortant tout a été facile. Elles se douchent et se rhabillent seules, le top. On a même mangé un bout au restaurant de la piscine en terrasse au soleil avant de rentrer tranquillement car je savais qu’elles s’endormiraient profondément dans la voiture au bout de quelques minutes.


Depuis cinq ans que je suis maman j'ai tendance à trouver que le temps passe bien trop vite et que mes filles grandissent vraiment trop vite. Si je pouvais arrêter le temps je le ferais, j'ai un penchant assez nostalgique, mais je dois avouer que l'âge où elles sont maintenant est génial : la petite plus si petite, la grande pas encore trop grande. Je me régale ! C'est encore un peu mes bébés mais autonomes avec lesquelles je peux faire plein de choses et c'est juste génial.

Ne grandissez quand même pas trop vite mes bébés ..



Ces sorties Running qui font du bien - St Pons (Gémenos)


Je reviens d'une de ces sorties running que j'adore, ces sorties en pleine nature, sans regarder la montre, juste pour se faire du bien!
Et j'en avais bien besoin. Il a fait un super temps Printanier toute la semaine, mais j'ai eu une sacrée crève qui m'a mise K.O et m'a clouée à la maison (#frustration). Je me sentais à peine mieux depuis hier soir, mais la météo annonçait pluie pluie pluie pour tout le reste du week-end.
Et en plus, la Mini est franchement relou depuis hier. C'est "Maman, Maman, dans les bras" non-top en s'accrochant carrément à mes jambes et pleurnichant ... Certes, elle a été malade aussi et je ne refuse jamais un petit câlin, mais ajoutez à ça des réveils bien trop matinaux depuis 10 jours et une sacrée nuit de merde pour couronner le tout, vous comprendrez bien que cette sortie, j'en avais BESOIN !
J'avais aussi besoin d'être en foret, au vert, sans voitures, et ne penser à rien.  Je suis donc allé à la Forêt de St Pons, prés de Gémenos. Même si j'habite tout près, en général je préfère partir de chez moi que de prendre la voiture.

- - -

Pour ceux qui sont dans le coin et ne connaissent pas St Pons, c'est un endroit hyper agréable au Printemps / été, car ombragé et avec une rivière qui apporte beaucoup de fraicheur. Parfait pour les journée trop chaudes. Il y a aussi de grand près à l'entrée pour pique-niquer (interdit dans le parc même). Des les beaux jours c'est une idée de sortie en famille vers Aubagne assez incontournable!

Bon par contre aujourd'hui c'était midi et il pleuvait, alors à part des escargots et 2 marcheurs en K-Way, je n'ai croisé personne ! encore mieux :)


Au bout on arrive à une jolie cascade (qui peut être asséchée en été). De là on peut passer par les marches à droite, ou dans les petites gorges à gauche. En courant moi je prends la piste qui fait la boucle complètement à gauche, et ça monte de nouveau !




Plus haut encore on arrive à une grande abbaye, il y a des grands champs de part et d'autres, parfaits pour farnienter en famille lors des beaux jours.


En général je passe à droite de l'abbaye, contourne le grand champs, et monte par la source de St Pons ! (un peu cachée)

On peut s'arrêter là, mais moi je repars par la grande piste qui monte, monte et monte encore. Elle monte jusqu'à rejoindre la route de la Sainte Beaume, c'est un peu un challenge à chaque fois, mais c'était fort utile lors de la prépa du Marseille-Cassis:) Aujourd'hui j'ai fait demi-tour quand j'en étais à 5km, parce que je voulais faire juste 10km, mais aussi parce que ce passage est à découvert et qu'il commençait à bien pleuvoir !



Et pour finir une petite photo en mode .. Celeste Barber de la bloggeuse running ah ah ah !



Un goûter rapide, facile et sain !

Si comme chez nous vos enfants adorent les gâteaux, les faire comme les dévorer d'ailleurs, que vous aimeriez qu'ils mangent moins souvent des goûters industriels remplis de cochonneries et archi sucrés, MAIS que vous n'avez pas forcément souvent le temps de vous lancer dans la préparation ( et cuisson) de vrais bon gros gâteaux, j'ai la solution qu'il vous faut : le mugcake ! 
Aujourd'hui je vous partage notre recette préférée, toujours dans les favoris de mon téléphone, prête à être dégainée pendant la sieste de la Mini pour être sûre de récupérer 3 bon points "Meilleure Maman du Monde entier" d'un coup !

Les Ingrédients :

  • 50g de chocolat
  • 15 à 20 g de beurre
  • 15 g de sucre
  • 1 œuf
  • 2 cl de lait
  • 15 à 20 g de farine
  • 1 pincée de sel (parfois je fais un mix beurre doux et beurre salé)

Vous en conviendrez, la plupart sont des ingrédients qu'on peut facilement avoir à l'improviste dans ses placards, ce qui est un point positif supplémentaire pour ma part ! 

La préparation : un jeux d'enfant !

Chocolat en morceaux + beurre : faire fondre au micro-ondes 45 s à 1 min.
Lisser avec une fourchette. 
Ajouter sucre + œuf, remuer. 
Ajouter le lait, remuer. 
Ajouter la farine (et la pincée de sel), remuer.

Faire cuire 45 secondes à 1mn au micro-ondes.
(En fait là il faut adapter la cuisson à votre four, votre mug et vos goûts )

Et voilou!
Avec un petit verre de lait et un fruit c'est le goûter parfait ! 
Généralement j'ai 2 ou 4 petites mains qui m'aident à la confectionner (... mais pas une seule pour m'en laisser un morceau bien sur .. hum ! ) 
Un autre avantage, c'est que c'est une portion de goûter parfaite, pas de restes et donc pas de tentation qui trône au beau milieu de la cuisine jusqu'au le demain ( bon je sens que certains verrons cela comme un inconvénient en fait ;-) )

Temps de préparation + dégustation complète = 15/20mn !



Peu d'ingrédients, faisons simple

On pose le mug sur la balance pour ajouter les ingrédients: encore plus rapide !


Surtout bien remuer ... et les faire participer !

Prêt à cuire !

Cuit !


Prêt à déguster !


Miam !

Méfiez-vous du chat



Ça a commencé par quelques miaulements discrets, du fond de la chambre du haut.
Quelques "miaou miaou" se rapprochant. Se faisant plus insistants.
Puis ce sont devenus des "miaous" incessants par moments, de plus en plus forts, vraiment pénibles.
Il y a même eu l'apparition d'une seconde source de Miaous, en duo, pas franchement agréable pour mes oreilles.
Et puis hier il y a eu ça !



Elles étaient neuves, choisies par ma Choup, trop jolies. C'étaient leur 1er jour.

C'est à cause du chat. Du petard de chat des cours d'école.
"Tu comprends maman, on joue à papa et maman et moi je suis le chat". Et un chat ça miaule certes, mais ça marche à 4 pattes aussi. Surtout!
Et je ne suis pas un cas isolé, cette photo sur Instagram m'a faite découvrir d'autres exemples.

Alors à tous les parents qui me lisent, je vous mets en garde. Si votre enfant se met à jouer au chat chez vous, soyez vigilants. Sévissez dés les 1ers miaulements, avant que toutes les chaussures et genoux de pantalons n'y passent!

Je vous aurais prévenu.