Alors ce 2ème bébé « rapproché » ?

Ma Mini vient d’avoir 3 mois. Le temps file encore plus vite avec deux enfants tellement on n’a plus du tout le luxe de s’ennuyer (ni de se reposer !) Mes deux princesses ont donc très exactement 2 ans et 1 mois d’écart. Elles sont donc des bébés assez « rapprochés ».
On m’avait dit et j’ai souvent lu que des enfants rapprochés « c’est du sport ». Si j’avais écrit cet article dans les premières semaines qui ont suivi la naissance, je vous aurais dit que c’était plutôt un enfer ! N'ayons pas peur des mots oui, mais que les futures Mamans se rassurent, et lisent jusqu'au bout ^^
Avoir deux enfants de deux ans d'écart ou moins c'est donc du sport, toute une organisation et un rythme à prendre.
  • Il a fallu surtout apprendre à gérer le soir, entre 16h et 22h, l'horaire infernal, soit à partir de la sortie de la crèche de la grande et jusqu’au coucher, alors que le mari rentrait bien trop tard (comprendre "après la bataille" !) 
  • Il a fallu par exemple trouver une organisation pour aller chercher la grande pas si grande à la crèche, tout en ayant la petite dans les bras (pas de poussette ni d’écharpe, la crèche étant trop loin pour y aller à pattes).
  • Il a fallu longuement expliquer à la grande et lourdement insister sur le fait que oui, on peut faire des bisous au bébé, mais non, il ne faut pas l’écraser. 10 fois, 100 fois, 1000 fois par jour. Elle commence enfin à faire attention.
  • Il a fallu trouver des solutions (autre que « j’en peux plus, j’me casse!! ») pour gérer les deux en même temps, notamment faire manger, donner le bain ou coucher la grande pendant que la petite hurlait à la mort (ou à la faim) … pas facile avec (seulement) 2 bras !
  • Il a fallu trouver des compromis avec la grande pour ne pas qu’elle nous écrase littéralement la petite et moi pendant que je lui donnais à manger sur le canapé. (Notamment regarder mes photos sur mon téléphone ou un épisode de Trotro … Adieu mes principes !)
  • Il a fallu trouver assez d’énergie pour s’occuper de la petite la changer, lui donner son bain etc, quand la grande était enfin couchée, c'est-à-dire à 21h. C'est-à-dire à l’heure où je serais bien aller me coucher moi aussi.
  • Il a fallu arrêter de comparer ce 2ème bébé à ma grande si (presque) parfaite : oui la petite avait plus besoin de mes bras pour s’endormir, oui la petite mangeait beaucoup plus souvent que sa sœur la nuit …
  • Il a fallu aussi arrêter de penser que ça serait plus simple cette fois parce que c’est un 2ème bébé et que donc on sait tout car on est déjà passé par là : on ne le répétera jamais assez, TOUS LES BéBéS SONT DIFFERENTS ! Il faut donc tout réapprendre et ça peut être déroutant, il faut l’accepter.
  • Il a fallu faire comme je pouvais avec ma grande fatigue des mini nuits, tout en ayant une grande Terrible Two à gérer. Pas de répit, pas de moment pour s’asseoir devant la TV et rien faire… heureusement que la grande était à la crèche la semaine : clairement, j’admire les mères au foyer qui ont plusieurs enfants ayant eux mêmes peu d'écart d'âge.
  • Il a fallu que j'accepte que ce deuxième bébé avait clairement moins d'attention que la grande à son age: je peux dire que j'ai fais le choix de toujours faire passer la grande avant, car je ne voulais pas qu'elle devienne jalouse, ni lui refuser de l'attention quand elle la réclamait. 

Et puis en si peu de temps finalement, au fil des semaines ....  
  • Et puis il a fallu se lancer pour la 1ère fois dans une sortie seule au parc avec les deux, et ça s'est bien passé!
  • Et puis on a fait notre 1er week-end à 4 en dehors de chez nous, au bout d'1 mois 1/2, et ça nous a fait le plus grand bien.
  • Et puis les 1ères nuits sont arrivées vers 2 mois, pour m’accorder enfin du repos, et par la même occasion une meilleure humeur … pour le plus grand bonheur du Mari!
  • Et puis on est parti en vacances et c’était génial. (tout devient plus simple quand le Papa est là tous les soirs, et qu'on est loin de chez nous, sans ménage ni rangement en plus à faire!)
  • Et puis j'ai appris à profiter pleinement de chaque seconde que je partage avec ma Mini, de ses milliers de sourires dès qu'elle voit mon visage ou celui de ma grande surgir devant son lit ou son transat.
  • Et puis j'ai été rassurée de voir que ma grande n'est clairement pas jalouse, prend soin de sa sœur, pense toujours à elle quand on parle de notre famille, ne va jamais se coucher sans lui faire un bisous ( et le réclame d'elle même), la cherche dès qu'elle arrive à la maison ... 

Le Mari est retourné au travail lundi et depuis je suis seule avec mes deux filles. Je ne vous cache pas que oui, en effet c’est du sport, mais ce n’est plus du tout insurmontable.
Il y a toujours quelque-chose, avec l’une ou avec l’autre. Il y en a toujours une qui va pleurer, réclamer les bras, a besoin de manger, de faire pipi, d’être changée, de dormir, de sortir … le tout rarement au même moment, sinon ce n’est pas drôle ! L’heure de la sieste c’est le plus dur, le moment de repos tant attendu par les parents … peut facilement se transformer en petit cauchemar de jonglage pour que celle qui est réveillée ne réveille pas celle qui dort !
La nuit reste finalement le plus simple alors que je crois bien que c’est un point qui inquiète beaucoup de futures mamans : depuis les vacances, mes filles dorment dans la même (très petite) chambre, et si une des deux pleure (rarement la grande bien sur.. sauf cette nuit ), elle ne réveille pas l’autre.

La petite commence à vraiment s’éveiller, elle a un rythme beaucoup plus stable : elle mange aux alentours des 6h-11h-14h-18h-21h, fait une sieste en fin de matinée, une plus longue l’après midi, pleure moins le soir, et dort la nuit.
La grande elle, commence à prendre un peu d’autonomie, je peux par exemple la laisser jouer dans son bain sans crainte pour aller voir la petite si besoin ou pour finir de préparer son repas. Elle fait également plus attention à la petite, lui saute (un petit peu) moins dessus, et m’aide à m’en occuper. Et surtout, son passage par le Terrible Two semble beaucoup s’atténuer. Elle n’est pénible plus que lorsqu'elle ne fait pas de sieste : la fatigue la rend chiante, soyons clairs !

Tout ça contribue surement à ce que tout devienne donc de plus en plus facile. Et avec le recul je me dis que la période vraiment galère était donc finalement plutôt rapide ! Et encore, c'était galère parce que la Papa rentre trop tard le soir ... les jours où il était là c'était bien plus simple. Je ne doute pas que ça va continuer à être du sport pendant un bon moment … la période du 4 pattes ou les premiers pas, où il faut constamment être derrière par exemple. Mais laissons le temps au temps … et apprécions chaque jour qui passe dans cette chouette nouvelle vie à 4 !

Et puis quand je les vois toutes les deux mon cœur de Maman fond totalement ..... 










21 commentaires:

  1. Super article qui décrit bien la réalité avec 2 enfants rapprochés en bas âge car tout le monde dit "c'est génial quand ils sont rapprochés, ils pourront partager plein de choses", oui, dans quelques années, mais en attendant, les 1ers mois c'est du sport!! Mais bon c'est rassurant de voir que rien n'est insurmontable et que même fatiguée on arrive encore à déplacer des montagnes pour nos petits bouts et que ça ne dure qu'un temps!!! Vraiment top ton article et tes photos sont trop choubidous, je fond également!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Oui je pense que dès qu'elles joueront ensembles ça sera la récompense :)

      Supprimer
  2. Du sport ! ça je veux bien te croire.
    Perso, Midinette nous a bien épuisé ses 3 dernières années. Et un second, ce serait l'explosion de notre couple.
    Donc respect !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aie! Un 2ème rapidement n'est en effet envisageable que si tout est facile avec le 1er je suppose ..

      Supprimer
  3. Les premiers mois sont vraiment les plus fatigants.. 18 mois d'écart ici entre l'aînée et le deuxième , je me souviens qu'à certains moments ils faisaient des crises de larmes en même temps et je me mettais moi aussi a pleurer (de fatigue) 😞 mais plus le temps passe plus c'est "simple".. Maintenant à 3 ans1/2 et 2 ans, ils sont un petit peu plus "indépendants", ils jouent entre eux, mangent seuls etc. Le plus difficile aujourd'hui c'est les chamailleries, mais comme la grande reprend le chemin de l'école et le petit commence la nounou 😎😜 à nous les vacances !! < parents indignes 😊

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 18mois c'est pire car La grande est encore vraiment
      Petite! Mais ça doit être chouette maintenant, surtout pour eux :)

      Supprimer
  4. Tu réponds à plusieurs questions que je me pose en ce moment, alors merci ;)
    Pas évident d'appréhender le "bon" écart d'âge, si jamais cela existe!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente d'y répondre :)
      Je pense pas qu'il y ait d'écart idéal oui, plutôt des avantages et inconvénient pour chaque âge, chaque situation !

      Supprimer
  5. j'ai envi d'enfants rapprochés aussi même si c'est du sport ^^ les photos sont trop mimiiii :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis au moins après "caest fait!" ;-)

      Supprimer
  6. C'est vrai que ce doit être du sport... mais tellement de bonheur!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, c'est aussi 2X plus de calins :))

      Supprimer
  7. c'est tout chou! jolis clichés... que de bons présages ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Coucou ! Je me retrouve dans cet article dans bien des points et je tire mon chapeau aux mères célibataires ! Sinon le truc dont je suis fière c'est d'avoir réussi à faire la propreté de ma fille qd Elliot avait 15 jours, que jallaitais presque non stop et que le papa a repris le boulot ! J'ai lavé 15 culottes sur 3 jours j'étais à bout mais j'ai tenu ! Merci d'avoir écris cette article ça me rassure de savoir que je ne suis pas la seule a avoir vécu ça 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ca me rassure aussi en lisant vos reactions que je ne suis pas la seule non plus .... ^^

      Supprimer
  9. Coucou...
    Je ferais bientôt ce genre de billets aussi. J'ai 3 enfants de 5 ans, 14 mois et 2 mois ! Je suis 100% de mon temps avec eux. Y'a des bons et mauvais moments !
    Ravie d'avoir lu ton expérience !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 3 enfants à 100% !! tu es mon heroine ^^

      Supprimer
  10. J'ai l'impression de me relire il y a 2 ans! Pour nous, la première année a vraiment été dure et puis une fois que le petit commence à marcher et à s'autonomiser (et la grande aussi pour le coup), ça va mieux. A 4 ans et bientôt 2 ans, ils jouent ensemble et se font des câlins, c'est adorable!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je me souviens, tu m'avais prévenu ! :)

      Supprimer
  11. Lol je me retrouve dans certains points! Pas toujours evident mais on les aimes trop ces bout de choux!

    RépondreSupprimer

Un avis, un commentaire ? C'est à vous!